30127 Bellegarde
06 63 81 77 33
contact@clubecocitoyen.fr

Club EcoCitoyen

Des entreprises au service de la collectivité

Tournoi inter-entreprises septembre 2019
L’an dernier, le TC Bellegarde donnait naissance à un « club partenaires » rapidement constitué d’une vingtaine d’entreprises. Cette entité
Soirée des partenaires
Le 01 février 2019
Aucun contenu ne correspond à cette catégorie
Aucun contenu ne correspond à cette catégorie

Présentation

Le Club des entreprises écocitoyennes manifeste son souci de promouvoir une entreprise éthique, soucieuse de l’environnement avec lequel elle interagit. Les entreprises adhérentes choisissent de le faire dans un contexte collaboratif en soutenant-humainement, matériellement ou financièrement- des projets à vocation écologique, éducative et sociale.

Ce que nous sommes :

Le Club écocitoyen rassemble des entreprises citoyennes, c’est à dire des entités dont les dirigeants affichent leur sensibilité aux enjeux environnementaux et sociétaux. Ces dirigeants ont choisi de soutenir des dispositifs initiés par le club  pour sortir des incantations et traduire une volonté en action.

Ce que nous voulons :

Par nature, une entreprise se situe au cœur de l’activité humaine, économique et sociale. Nous entendons donc concentrer nos investissements sur les domaines suivants : environnement, égalité (parité homme/femme), éducation/formation, sanitaire et social.

Le Club des entreprises écocitoyennes remplit une double fonction.

Comme incubateur pour mutualiser les ressources et les idées.

Comme catalyseur pour générer des actions innovantes et/ou des projets communs.

Chaque année seront proposés et élaborés des dispositifs permettant de travailler sur ces thématiques.

Une entreprise citoyenne est

RESPONSABILISANTE

L’entreprise œuvre pour un développement durable et véhicule des valeurs citoyennes

APPRENANTE

L’entreprise s’adapte à son environnement et évolue en valorisant son capital humain

INSPIRANTE

Par son positionnement éthique et son engagement, l’entreprise encourage l’adoption de bonnes pratiques